Denis Robin Photos de Voyages

Photographies et textes,Denis robin,photos de voyage,galerie photo,carnet de route,photo du Nepal,de l' ile Maurice,du Maroc(Tafraout,Essaouira,m'Hamid,Marrakech),de l'Inde ( Benares,Delhi,Puri ),de Turquie (Istanbul,Izmir,Cappadoces).Photos de paysage,por


Accueil blog denis robin photographies de voyagesPhotos de Grece,ile de Chios,bar,joueurs de backgammon et cartesPhotos de l'ile Maurice,paysages et portraitsPhotos d'Inde,Delhi,Puri,Benares,paysages et portraitsPhotos du Maroc,Marrakech,m'Hamid,Tafraout,Agadir,Essaouira,paysages et portraitsPhotos du Nepal,annapurna base camp,langtang,katmandou et pohara,paysages et portraitsPhotos du Pakistan,paysages,portraits,ecole coranique harrapaPhotos de Rodrigues,Port-Mathurin,paysages,portraits,marchePhotos de Turquie,Istanbul,Izmir,Cappadoces(goreme et uchisar),paysages et portraits

22 avril 2006

Carnet de route Nice-Katmandou (5)

papiers_turquie

istanbul_ankara

26/12/02
20h00
Entre Istanbul et Ankara

  Ça y est,on décolle d'Istanbul,notre avancée vers l'est reprend.
Le 24/12 réveil tôt à 7h00 pour avoir le visa pakistanais,nous arrivons en avance à Sisli.Cay bien évidemment.Nous avons quittés cet hôtel de travesti ou de transsexuel,je ne sais plus trop,avec nos gros sacs,nous espérons avoir nos visas le jour même,manque de pot,le consul très froid nous dit que le visa de Lolo prendrait 3 jours et que le mien en prendrait 7.La discussion semble impossible.Lolo essaie de convaincre le consul pour raccourcir ce délai,mais il se heurte à un mur.Il faut du temps pour reflechir.Finalement je repars à l'attaque avec une stratégie qui finira par marcher."Il faut que l'on quitte Istanbul le plus vite possible,car trop cher et trop busy",je suis honnête,et je lui parle avec mon coeur et tout le respect que je lui dois.Dans 2 jours on aura nos visas.
Nous partons du consulat,je rentre dans une agence et leur demande un endroit peaceful pas trop loin d'Istanbul.Il m'indique Kylios.Rencontre d'énergies dans le bus.Une fille me dit que c'est 500 TL pour ce bus ci en bon anglais.Elle est à ma gauche,Lolo assis en face d'elle,et à ma droite un turc me parle en français.Son prénom veut dire "soit heureux" en undefined a vécu en France jusqu'à l'âge de 12 ans.Il m'apprend l'alphabet,il est touchant avec un regard bien profond.Les discussions se font en anglais,turc et français: un turc et un mauricien parlent en français,ce même mauricien parle anglais avec la turque,le français parle anglais avec cette dernière qui elle même parle turc avec mon voisin.Genial je ne vois pas défiler la route. Arrivée à Kylios,c'est charmant.Mer noire dechainée,neige,nous trouvons une colline,plantons la tente.Il pleuvra toute la nuit,et fera un grand froid.

27/12/02
18h00
Gare d'Ankara


 

   Le 25/12/02,réveil humide sous la tente,un froid glacial nous saisi ,nous nous habillons vite,laissons le affaires dans la tente sur la colline,et direction le village Kylios pour un çay chaud.Nous trouvons le seul café ouvert,simple,la télé allumée,et un poêle brûlant au milieu de la pièce qui va nous servir à nous réchauffer et à sécher nos affaires.Premiers regards intrigues des locaux qui après quelques minutes d'observation s'occupent de nous comme des meres.Un d'eux pose un journal sous mes pieds nus,rapproche nos affaires du poêle,çay,çay,çay.On revit,le froid existe pour que l'on puisse apprécier ces moments de reconfort.Pas beaucoup d'échanges de paroles,mais des regards et des sourires.Genial On se ballade un peu et on va manger un kebab dans un petit restaurant accueillant.J'en profite pour apprendre quelques mots,on nous offre le çay.Je n'aurais pas voulu pour tout l'or du monde me retrouver dans cet endroit l'été,il parait que c'est full turist. Intime,tout parait marcher au ralenti.Retour à la tente,on décide de changer le campement.La cote est superbe,falaises ou viennent s'écraser les vagues,et quelques plages fait froid,on se fait une soupe entre les rochers au bord de la mer,puis voyant que le pécheur a laisse sa cabane ouverte,nous décidons de nous y installer pour la nuit.Il y a même une cheminée dans laquelle on se fera un feu,berce par le bruit des vagues,moment reposant et calme.

Le 26/12,réveil tôt le matin,nous quittons ce paradis pour rejoindre l'enfer istanbulien afin de récupérer les visas pakistanais.Mon appareil ne marche plus,la journée va être serrée,speed,c'est pas grave,on a pris l'habitude. Arrive à Taksim,je cours chez le photographe que j'avais rencontre,il a le même appareil que moi,il essaie de m'aider,mais ça ne fait pas parti de ses compétences m'envoie chez un de ses amis du cote Asie.Courant dans les rue avec mon gros sac (il s'agit d'aller vite,il est déjà 11h15 et je ne veux pas payer un taxi ou un bus).J'arrive à midi dans el pasji des photographes.Il y a du matos photo sur 3 niveaux et des dizaines de shop.J'ai oublié de dire que j'ai rencontre un jeune qui m'a emené jusqu'au magasin.Merde il est 12h00 et le réparateur est parti manger.Je vais manger aussi,stress,j'ai rendez vous au consulat pakistanais à 15h00 et c'est à l'autre bout d'Istanbul dans le nord.Je trouve un kebab à 750000 TL dans un fast food turc qui envoie du gros.Hallucinant. J'en sors et  je tombe sur une manifestation d'irakiens contre Bush,encadres par une horde de policiers.Si seulement mon appareil photo marchait.J'arrive chez le réparateur d'appareils photos et laisse mon appareil à un de ses collègues qui m'annonce un bon prix négocie.35 M TL maxi.Ok.Je cours au bus et arrive dans le café où Lolo m'attendait.A l'heure,je suis à l'heure. au consulat.Les visas sont prets.Etrange,le consul parait beaucoup plus sympathique que la première fois.Mon visa me coûte 20 M TL et celui de Lolo 30 M TL.Sortit du consulat,je cours chez le réparateur d'appareils photo pour recuperer mon vieux Ae1,j'ai peur qu'il ne soit déjà ferme quand j'arrive,ce qui nous ferait rester une nuit désagréable de plus.Ok,j'arrive à temps,récupere mon appareil photo et prend un bateau direction la gare où Lolo m'attend.

facture_appareil_ae1

Quel timing,mission reussie.On va manger un sandwich au poisson frit magnifiquement bon et pas cher 1M TL.Accueil chaleureux,on s'occupe de nous comme d'enfants.Je prend un patisserie et direction la gare.Cette fois ci c'est un train avec des cabines à 6 places.Il fait froid.On a trois compagnons turcs.Arrivée ce matin à Ankara avec une temperature à -2 degres,je me gèle tellement que j'ai presque envie de ne plus continuer.
Cay,on fait sécher le chaussettes,on se couvre mieux,et nous voila parti,pour la visite.On se dirige vers la vielle ville d'Ankara sous la neige.C'est feerique,les villageois sont souriants et accueillants,c'est beau ce village autour de cette forteresse.
chateau

colline

village

Kebab,puis soupe et pizza (pide) dans un endroit ou cuisine et art sont indissociables.Le soleil,la fumée degagée par les poeles,la vapeur que l'on recrache à cause du froid,créent une atmosphère feerique.Retour dans la gare,il fait gris,je suis fatigué,on attend le train



Posté par Denis Robin à 19:23 - CARNET DE ROUTE NICE-KATMANDOU - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    expo fotos inde

    bonjour

    je fais une exposition photographies apres un voyage en inde.

    si vous êtes interessé envoyer moi un mail, je vous joindrais le flyer

    cordialement

    Posté par John Sammut, 27 octobre 2007 à 10:53
  • ((((( Hello )))))

    Hello

    Je tenais à vous remercier pour l'excellent partage que vous venez de m'offrir ) C'est superbement fait ) C'est fait avec delicatesse et precision que l'on a vraiment l'impression de partir avec vous. Katmandou est finalement resté très mystique )

    Merci pour la pause )

    vous trouverez d'autres amoureux qu'il propose leur photos )

    http://www.trivago.fr/katmandou-85950

    Posté par rico (Trivago), 16 avril 2008 à 11:18
  • projet

    Bonjour,
    Votre périple m'interresse car je cherche à faire Nice-Inde par la route (trains,bus) en passant par le Pakistan Nepal Inde et seule
    Pensez vous que ce soit possible ?
    Les visas s'obtiennent donc aussi facilement dans ces pays?

    Posté par josyane, 02 novembre 2006 à 17:24
  • Hola

    Bonjour,je pense que beaucoup de choses sont possibles.Une réserve tout de meme sachant que tu es une femme ça risque quand meme d'etre un peu plus difficile.Le voyage est fatiguant quand on dors que dans les transports en commun,etre à 2 permet de se relayer dans les démarches.Les visas de transit Pakistanais et Iranien étaient beaucoup plus facile à avoir à Istanbul (1 jour pour l'iranien et 3 pour le pakistanais),mais c'était il y a 4 ans il faut vérifier,et peut etre verifier si les frontieres terrestres sont ouvertes.Voila j'espere avoir repondu à tes questions.Et n'Hésites pas si tu en as d'autres ,à bientot

    Posté par Denis Robin, 04 novembre 2006 à 10:17
  • Bonjour

    quel ballade ! bravo pour ce periple
    Gérard

    Posté par Gérard, 21 novembre 2006 à 22:55
  • Je suis perdue

    Depuis la halte à Istambul je suis perdue, car nous allons à Katmandou,où est la suite ?..
    Je ne suis pas bien finaude, mais franchement je ne vois rien qui puisse me diriger pour la suite.
    ça y est le voyage continue.. nous partons à Ankara.
    Au-revoir je vais voir la suite

    Posté par baguette, 01 juin 2007 à 21:24
  • Nous venons de manger et attendons le train !C'est long, car de nouveau je ne sais où aller
    Dommage qu'il n'y ait pas de lien plus clair pour continuer le voyage, très intéressant ..
    On n'est pas encore à Katmandou et je ne connais pas l'itinéraire. J'espère que je ne suis pas "en croche" pour de bon. J'attends la suite !!!

    Posté par baguette, 01 juin 2007 à 21:44

Poster un commentaire